Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
 Menu principal
 Qui est en ligne
1 utilisateur(s) en ligne (dont 1 sur Articles)

Membre(s): 0
Invité(s): 1

plus...
Actualit√© : activit√©s royales a Ifrane
Posté par admin le 24/4/2008 16:04:02 (1249 lectures)
Actualité





-SM le Roi pose la première pierre pour la construction d'une mosquée à
Ifrane

-SM le Roi reçoit le
Premier ministre français


-SM le Roi préside la
cérémonie de signature d'une convention pour le développement d'une
station touristique à Ifrane


-SM le Roi accomplit la
prière du vendredi à la mosquée Niger à Ifrane



 

 


SM le Roi pose la première pierre pour la
construction d'une mosquée à Ifrane




Ifrane, 18/04/08- SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a
procédé, vendredi, à la pose de la première pierre pour la
construction d'une mosquée au quartier As-Salam à Ifrane.



A cette occasion, des explications ont été fournies au Souverain sur ce
projet qui nécessitera une enveloppe de 8 millions dh, assurée par
le ministère des Habous et des Affaires islamiques.


D'une superficie couverte de 1250 m2, cette mosquée aura une
capacité d'accueil de 1.400 fidèles et comprendra une salle de
prière pour hommes, une autre pour femmes, des habitations, des
galeries et d'autres dépendances à vocation commerciale.


La construction de cet édifice religieux, dont le délai
d'exécution est de 16 mois, s'inscrit dans le cadre du grand intérêt
que porte SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, aux questions
religieuses à travers l'édification des mosquées.


Ce projet fait également partie de la politique de l'Etat en
matière de construction des mosquées à travers la mise en place d'un
programme d'envergure et de plans visant à déterminer les sites
devant accueillir les édifices religieux, dans le respect des normes
architecturales, en fonction des besoins des habitants et d'une
répartition spatiale équitable.


A Son arrivée, SM le Roi a passé en revue un détachement de la
Garde Royale, qui rendait les honneurs, avant d'être salué par MM.
Ahmed Toufiq, ministre des Habous et des Affaires islamiques, Hassan
Aourid, Wali de la région Meknes-Tafilalet, gouverneur de la
préfecture de Meknes et Karim Kassi-Lahlou, gouverneur de la
province d'Ifrane.


Le Souverain a également été salué par le directeur des mosquées
au ministère des Habous et des Affaires islamiques, le délégué du
ministère dans la province, le président du Conseil local des
Oulémas et par d'autres personnalités.


 




SM le Roi reçoit le Premier ministre français




Ifrane,
18/04/08- SM le Roi Mohammed VI a reçu, vendredi au Palais Royal à
Ifrane, le Premier ministre français, M. François Fillon,
actuellement en visite au Maroc, à l'occasion de la 9-ème réunion de
haut niveau maroco-française.



 


 

M. Fillon était accompagné, lors de cette audience, de M. Bernard
Kouchner, ministre des Affaires étrangères et européennes, Mme Christine
Lagarde, ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi, Mme
Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la
Recherche et de l'ambassadeur de la France au Maroc, M. François
Thibault.


Etaient également présents MM. Taieb Fassi Fihri, ministre des
Affaires étrangères et de la Coopération et Fathallah Sijilmassi,
ambassadeur du Maroc en France.


Auparavant, le Premier ministre français a passé en revue un
détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs.


 


SM le Roi préside la cérémonie de signature d'une convention pour le
développement d'une station touristique à Ifrane




Ifrane, 18/04/08- SM le Roi Mohammed VI a présidé, vendredi, la
cérémonie de signature d'une convention relative à l'aménagement et au
développement d'une nouvelle station touristique à Ifrane, par le
Consortium maroco-kowe√Įtien pour le d√©veloppement (CMKD), pour un co√Ľt
global de 346 millions de dirhams.






 

Cette convention, signée par MM. Chakib Benmoussa, ministre de
l'Intérieur, Salaheddine Mezouar, ministre de l'Economie et des Finances,
Mohamed Boussaid, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Taoufiq Hejira,
ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement de l'Espace, et
par M. Waleed Fayçal El Fahid, directeur général et membre du conseil
d'administration du CMKD, s'inscrit dans le cadre du projet Biladi dédié à
la promotion du tourisme intérieur.


La nouvelle station touristique d'Ifrane sera édifiée sur une superficie
de 30 hectares pour une capacité d'hébergement totale de 700 lits sous forme
de résidences touristiques, et 4000 lits sous forme de campings, en plus de
résidences à vocation touristique d'une capacité de 450 lits.


Le plan Biladi prévoit la création de huit nouvelles stations
touristiques au niveau des destinations les plus attractives, en
l'occurrence Marrakech, Casablanca, El Jadida, Agadir, Essaidia, Tanger, Fès
et Kenitra.


Lancé en juillet 2007, ce programme ambitieux a pour priorité de répondre
aux attentes du touriste marocain et cible plus particulièrement les
catégories à revenu moyen. Il ambitionne de porter la capacité d'accueil au
plan national à 9 millions de nuitées à l'horizon 2012, contre 2,6 millions
de nuitées en 2003.


Ces huit stations, d'une capacité d'hébergement globale de 19.000 lits
sous forme de campings et de 11.000 lits sous forme de résidences
touristiques, permettront de générer 3.000 emplois directs et 12.000 emplois
indirects.


Elles sont de nature à promouvoir le secteur du tourisme intérieur, qui
contribue à hauteur de 20 pc au total des nuitées enregistrées au niveau
national.


La province d'Ifrane, qui s'étend sur une superficie de 3.573 km 2, est
une destination touristique par excellence, connue pour ses potentialités
indéniables et ses atouts d'une rareté remarquable, faits de la biodiversité
naturelles (lacs naturels et artificiels), d'un couvert végétal diversifié
(c√®dre, pignon) et de g√ģtes √† caract√®re exceptionnel.

La province compte 16 h√ītels class√©s d'une capacit√© d'h√©bergement de 1.248
lits et 15 non class√©s (725 lits). Le secteur h√ītelier repr√©sente 17,29 pc
du total de la capacité d'hébergement régionale et 0,94 pc de celui
enregistré au plan national.


Elle contribue à hauteur de 16,35 pc du nombre total des nuitées
touristiques de la région et de 0,68 pc de celui enregistré au niveau
national.


A cette occasion, des explications ont été fournies à SM le Roi sur le
programme de mise à niveau de la ville d'Ifrane pour la période 2007-2009,
avec un co√Ľt de 133 millions DH.


Les travaux de ce programme concernent l'aménagement des différentes
avenues de la ville et d'espaces verts, la modernisation des réseaux de
pompage des eaux d'irrigation et d'éclairage public, la construction et
l'équipement de quatre fontaines publiques, l'aménagement de parkings et de
trois ronds-points.


Le taux de réalisation de ce programme, qui avait fait l'objet en 2007
d'une convention signée lors d'une cérémonie présidée par SM le Roi, atteint
actuellement 70 pc. Ce programme permettra de renforcer les attraits de la
ville et de développer son tissu urbanistique, selon une approche tenant
compte de la dimension environnement et des exigences de rationalisation de
l'exploitation des ressources en eaux, notamment pour les espaces verts.


Il porte, en outre, sur le réaménagement des quartiers sous-équipés et du
marché hebdomadaire, la création d'un centre commercial, l'aménagement de
deux stades sportifs, l'extension du réseau d'eau potable et l'organisation
de la circulation.



A Son arrivée, SM le Roi a passé en revue un détachement de la Garde
Royale, qui rendait les honneurs, avant d'être salué par MM. Salaheddine
Mezouar, ministre de l'Economie et des Finances, Ahmed Taoufiq Hejira,
ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'Aménagement de l'Espace,
Mohamed Boussaid, ministre du Tourisme et de l'Artisanat et par Waleed
Fayçal El Fahid, directeur général et membre du conseil d'administration du
CMKD.


Le Souverain a été salué également par le directeur général de l'Office
national marocain du tourisme, le directeur du Centre régional
d’investissement, le directeur de l'aménagement et de l'investissement au
minist√®re du tourisme, ainsi que par d'autres personnalit√©s. 


 



SM le Roi accomplit la prière du vendredi à la mosquée Niger à Ifrane




Ifrane, 18/04/08- SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a accompli
la prière du vendredi à la Mosquée Niger à Ifrane.






 

Dans son prêche, l'imam a souligné que l'Islam a donné à l'oeuvre pie
une conception large et profonde, en ce sens qu'elle englobe toutes les
actions bénéfiques initiées par le fidèle pour se rapprocher du Créateur,
servir son pays et ses concitoyens.


"Nous nous remémorons aujourd'hui les vertus d'un Souverain pieux et
r√©formateur, feu SM Hassan II, que Dieu ait son √Ęme, dont nous avons
commémoré, mercredi dernier, le neuvième anniversaire de sa disparition", a
souligné l'imam, ajoutant que le peuple marocain a commémoré cet
anniversaire dans le recueillement et la piété.


Le regretté souverain, a-t-il dit, a consacré sa vie au service de son
peuple dont il a consolidé la dignité, la fierté et la quiétude, ajoutant
que feu SM Hassan II, qui fut un Roi clairvoyant, était soucieux de
préserver le Maroc, sa religion, ses spécificités, ses valeurs sacrées, ses
constantes, son unité, ainsi que son intégrité territoriale.


L'imam a également mis en exergue la stature de feu SM Hassan II et la
prestige dont jouissait le défunt Souverain sur la scène internationale,
affirmant que feu SM Hassan II, qui avait une foi inébranlable en la
rétribution et la gloire que le Très-Haut réserve aux croyants, a su
consolider la stabilité du pays et préserver son unité tout en ayant une
vision perspicace des priorités à venir, qu'elles soient politiques,
économiques ou autres.


L'imam a cité nombre de hadiths du Prophète Sidna Mohammed dans lesquels
il est dit que la personne qui a la charge des affaires de la communauté des
croyants occupe une place toute particulière chez le Très-Haut, dans la
mesure o√Ļ les oeuvres qu'il entreprend ont pour finalit√© de servir les
fidèles. Ces caractéristiques, a-t-il dit, s'appliquent au regretté
souverain, qui a veillé à ce que la Commanderie des croyants assure
l'harmonie entre les objectifs de la religion et une gestion avisée et
clairvoyante des affaires temporelles.


Le digne successeur de feu SM Hassan II qui porte les aspirations du
peuple marocain, SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, poursuit le Grand
Jihad à la faveur du développement et des grandes réformes initiées dans les
différentes régions du Maroc, en plaçant les ressources humaines au centre
des chantiers structurants visant à assurer l'essor et le progrès de la
Nation et de la société en garantissant une vie digne à toutes les couches
sociales.


Le Très-Haut a octroyé à SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine,
descendant du Messager de Dieu, des vertus et des qualités auxquelles
s'applique le verset coranique dans lequel le Très Haut dit:"Dans un pays,
les plantes poussent à profusion, avec la permission de Son Seigneur".


L'Imam a enfin élevé des prières pour la gloire de SM le Roi Mohammed VI,
Amir Al Mouminine, priant Dieu de combler le Souverain en les personnes de
SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et
de l'ensemble des membres de la Famille Royale.


Il a également imploré le Très Haut d'avoir en Sa sainte miséricorde les
regrettés souverains, feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II.


A Son arrivée, SM le Roi a passé en revue un détachement de la Garde
Royale, qui rendait les honneurs, avant d'être salué par le ministre de
l'Intérieur, M. Chakib Benmoussa, le wali de la région Mèknes-Tafilalet,
gouverneur de la province de Mèknes, le gouverneur de la province d'Ifrane,
le président du conseil local des ouléma, les autorités locales, ainsi que
par d'autres personnalités.


A l'entrée de la mosquée, le Souverain a été salué par le ministre des
Habous et des affaires islamiques, M. Ahmed Toufiq.



SM le Roi préside à Ras El Ma la cérémonie de signature
d'une convention d'appui au développement durable




Ras El Ma (Ifrane), 19/04/08- SM le Roi Mohammed VI a présidé, samedi au
centre de Ras El Ma (province d'Ifrane), la cérémonie de signature d'une
convention de partenariat entre le Haut commissariat aux Eaux et Forets
et à la Lutte contre la désertification et la Commission provinciale de
l'Initiative nationale pour le Développement humain (INDH), visant le
renforcement des capacités des associations et coopératives locales et
l'appui aux programmes de développement durable.






 

Cette convention, dotée d'une enveloppe budgétaire de près de 4,4
millions de dirhams, est destinée à encourager les activités génératrices de
revenus dans une logique de développement durable, à appuyer les
organisations locales d'artisanat et à alléger la pression sur les
ressources forestières et pastorales.


Elle se propose de contribuer de manière efficace à l'amélioration des
conditions de vie des populations ciblées et à l'intégration de la femme
rurale au développement socio-économique.


Selon les termes de cette convention, signée par le Haut commissaire aux
eaux et forets et à la lutte contre la désertification, M. Abdeladim El Hafi,
et le gouverneur de la province d'Ifrane, M. Karim Kassi-Lahlou, il sera
procédé à la définition des principes de base du partenariat entre les deux
parties ainsi que les responsabilités de chacune d'entre elles dans le cadre
de la mise en oeuvre du programme de développement des capacités des
associations locales et de renforcement des projets de développement
durable.


A cette occasion, SM le Roi a procédé à la remise d'une aide financière à
plusieurs associations et coopératives de la province oeuvrant dans les
domaines social, de développement agricole et de l'environnement.


Cette initiative fait partie d'un projet d'aménagement et de protection
des massifs forestiers de la province d'Ifrane, ayant pour objectif la
gestion et l'exploitation des ressources naturelles de la province d'une
manière rationnelle et pérenne, en concertation et au bénéfice de la
collectivité et des usagers.


Les objectifs opérationnels du projet portent sur la protection de la
cédraie, l'optimisation de la production forestière à travers la gestion
participative d'espaces cohérents (forêt, parcours et terrains agricoles).


Dans le cadre de ce projet, une démarche partenariale a été initiée avec
les structures associatives de la province à travers un programme de
développement et de renforcement des associations locales et des
coopératives, s'inspirant des principes de l'Initiative nationale pour le
Développement humain.


Un contrat-programme a été conclu à cette fin avec l'association Adrar
pour encourager les activités génératrices de revenus et renforcer les
programmes de formation.


Ce programme porte sur la promotion des organisations civiles et
professionnelles et des acteurs locaux, l'amélioration de leur efficience en
entreprenant des actions de formation, d'accompagnement technique et
managérial et de financement des microprojets.


A cet égard, le Haut commissariat aux eaux et forets et à la lutte contre
la désertification a financé, en deux tranches, 22 microprojets avec une
enveloppe budgétaire de plus d'un million de dirhams.


Par la suite, le Souverain a inauguré une station de salmoniculture à Ras
El Ma qui a fait l'objet de travaux de réaménagement et de rénovation, avec
un co√Ľt total de 6 millions de DH, dans le cadre du programme de
développement de la pisciculture et de la pêche continentale.


Créée en 1957 et rattachée au Centre national d'hydrobiologie et
pisciculture d'Azrou, cette station permettra d'augmenter la production de
600.000 à 1,5 million d'alevins, de développer la recherche scientifique et
l'animation écotouristique dans la province et de favoriser l'éducation
relative à l'environnement.


D'une superficie de 12 hectares, elle comporte une écloserie, des bassins
géniteurs de truite fario, d'alevinage, de stabulation et de grossissement,
une salle d'exposition et une école de pêche, la première du genre au niveau
national.


Le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la
désertification entreprend un programme de mise à niveau et de protection de
la for√™t du c√®dre dans la r√©gion, pour la p√©riode 2005-2014 pour un co√Ľt
global de 661 millions de DH.


Ce programme est destiné au désenclavement de 35 douars, à l'implication
des populations locales dans la gestion des espaces forestiers, à
l'augmentation de leurs revenus et à l'optimisation de l'exploitation des
ressources naturelles, en concertation avec les communes concernées et les
bénéficiaires, en plus de la préservation de l'environnement et de la
biodiversité.


Gr√Ęce √† sa position g√©ographique, la province d'Ifrane se distingue par
une biodiversité et un patrimoine forestier sans pareil sur le plan
national, avec une superficie forestière de 116.000 hectares, soit 33 pc de
la superficie totale de la province.


Le domaine forestier de la région contribue à hauteur de 30 pc de la
production nationale du bois d'industrie et de 20 pc de celle du bois de
chauffage. Il est ainsi d'un important apport à l'amélioration des recettes
des communes rurales avec une moyenne de 30 millions de DH annuellement
comme il assure près de 300 mille journées de travail par année.


Ces atouts sylvestres ont érigé la province d'Ifrane en destination
touristique privilégiée pour les touristes aussi bien marocains
qu'étrangers.


Dans le souci de sauvegarder cette richesse forestière et veiller à sa
pérennisation, le service provincial des eaux et forets a réalisé des
opérations portant sur la régénération de la cédraie et le reboisement de
plusieurs zones par plantation de variétés écologiquement adaptées.


Quelque 2,5 millions plants ont ainsi été produits au niveau des
pépinières d'Azrou, Ain Louh et Ras El Ma durant l'année 2007.


La province compte plusieurs réserves naturelles, dont des réserves
permanentes d'une superficie de 121.650 ha, servant de cadre adéquat pour le
renouvellement de la faune, et des réserves triennales (171.200 ha), ayant
pour vocation de permettre la reproduction de certaines espèces animales,
avant leur réouverture aux fins de la chasse.


Elle est également connue pour ses sites et parcs naturels d'importance
écologique exceptionnelle, avec à leur tête le Parc national qui s'étale sur
une superficie de 51.800 hectares et deux sites continentaux à Jaaba et
Aghbalou-Larbi ainsi que quatre zones humides (Dait Aoua, Dait Afrah, Oued
Tizguit et Amghas).


A Son arrivée, SM le Roi a passé en revue un détachement de la Garde
Royale, qui rendait les honneurs, avant d'être salué par le Haut commissaire
aux Eaux et Forets et à la Lutte contre la désertification, M. Abdeladim El
Hafi, le wali de la région de Meknès-Tafilalet, gouverneur de la préfecture
de Meknès, M. Hassan Aourid, le gouverneur de la province d'Ifrane, M. Karim
Kassi-Lahlou, et le président de la commune rurale de Ben Smim, ainsi que
par les représentants des autorités locales et plusieurs autres
personnalités.


 de map.ma


Format imprimable Envoyer cet article ŗ un ami Crťer un fichier PDF ŗ partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
 PUBLICITE'

Copyright ©  http://ifranecity.freehostia.com 2006-2008      (version : 2)
Merci de nous contactez, nous vous apporterons une rťponse le plus vite possible.

 E-mail : mouaffik@gmail.com